facebook pixel code
E-commerce ou Market Places, que choisir ?

E-commerce ou Market Places, que choisir ?

Si nous avons la chance de travailler majoritairement avec des entreprises qui savent ce qu’elles veulent et fournissent un Cahier des Charges détaillé, il arrive que nous ayons des contacts plus « évasif » sur le projet à mettre en place. Et le e-commerce draine une grosse partie de ces demandes.

Il faut dire qu’aborder le e-commerce pour un néophyte n’est pas une chose facile et il est possible de vite se perdre dans les termes et dans les choix stratégiques : Omnicanal versus multicanal versus cross-canal, e-commerce versus Market Places, etc. Vous l’aurez compris en lisant le titre de cet article nous n’allons pas traiter l’ensemble des choix et nous allons mettre le focus sur la différence entre le site e-commerce et la Place de Marché.

E-commerce, Market Places, quelles différences ?

Un site e-commerce est un site dont le propriétaire ne propose que des produits de sa marque ou de son enseigne et ce uniquement sur son propre site. Il doit donc assurer doit assurer seul l’ensemble des services liés à la vente : gestion des stocks, logistiques, paiement, facturation, marketing, etc.

La place de marché, elle, propose des produits proposant éventuellement ses propres produits mais également (et surtout) des produits venant de vendeurs tiers. La place de marché assure donc de A à Z la vente de l’article (ou du service) et mets en relation les vendeurs et les acheteurs en permettant un paiement unique.


Annonce agerix

Agerix newsletter

Avantages et inconvénients d’un site e-commerce, d’une Place de Marché

Il est incontestable que le fait d’entrer sur une place de marché va donner une formidable visibilité au marchand et donc, de fait, va multiplier ses ventes. Le vendeur va donc bénéficier d’un canal de vente fort qu’il n’aura ni à maintenir ni à financer. Du moins directement.

2019 03 07 e-commerce ou market places que choisir ? Source Kamel LEFAFTA @LKConseilAmazon Leader incontesté en 2018 - Source Kamel LEFAFTA @LKConseil

L’infographie ci-dessus montre à quel point certaines place de marché sont devenues incontournables et être sur Amazon aujourd’hui est synonyme d’une visibilité et d’une audience inespérée. D’autres place de marché propose des accompagnements à leurs vendeurs : service de stockage, de livraison, gestion des retours chez Cdiscount, gestion des promotions et soldes chez Rakuten, accès aux data marketing et de comportement d’achat sur Amazon, etc.

Est-ce que cela signifie que tout est parfait ? Malheureusement non car si le Chiffre d’Affaires est exponentiel il est également ponctionné d’une commission prise par la place de marché, entre 3% et 25% suivant les places de marché.

Par ailleurs entrer sur une place de marché signifie partager ses données et donc prendre le risque à terme de voir un concurrent s’installer sur cette même place de marché, le concurrent pouvant être la place de marché elle-même ! Certaines plateformes comme La Redoute, consciente que son image est impactée par la présence de vendeur tiers, glissent vers une sélection plus dure. Les place de marché majeures mettent en place des systèmes de notations clients, des suivis de réclamations afin de vérifier la qualité de leurs vendeurs tiers.

En conclusion Faut-il y aller ou pas ?

Bien entendu chaque cas est à étudier et il n’y a pas de règle absolue. Pour beaucoup de vendeurs être présent sur une place de marché signifie des opportunités non négligeables et, l’essor croissant des places de marché étant désormais notoire, un élément incontournable dans la stratégie de développement. Pour les autres la dépendance ou la protection de ses données client sera plus importante que la visibilité et le volume des ventes.

Confidentiel Agence Agerix © 2019 S.A.R.L au capital de 8500 euros. RCS Bordeaux 812 619 062.
A.P.E 6202A N° identification T.V.A FR42812619062

Agerix
Adresse: 4 rue Jean Moulin 33310 Lormont, France ,
Tel:( 33 5) 35 54 92 03 , Fax: ( 33 9) 72 14 74 74 , E-mail: contact(at)agerix.fr

agerix.fr n'est ni affilié à Open Source Matters ou au projet Joomla!® ni approuvé par eux.
Le nom Joomla! et le logo sont utilisé sous licence limitée accordée par Open Source Matters, propriétaire de la marque aux États-Unis et autres pays.